mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visiteurs depuis création

PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Aubert   
Samedi, 28 Décembre 2013 20:47

Pesticides et sant: les conclusions sans appel de lInserm

Une expertise collective de lINSERM, publie en juin 2013, conclut, daprs les donnes de la littrature scientifique internationale publies au cours des trente dernires annes que:

Il semble exister une association positive entre exposition professionnelle des pesticides et certaines pathologies: la maladie de Parkinson, le cancer de la prostate et certains cancers hmatopotiques (lymphome non Hodgkinien, mylomes multiples)

Par ailleurs, les expositions aux pesticides intervenant au cours de la priode prnatale et prinatale ainsi que la petite enfance semblent tre particulirement risque pour le dveloppement de lenfant

Les auteurs rappellent que les pesticides sont prsents partout dans lenvironnement. On peut les trouver dans lair (air extrieur et intrieur), leau (souterraines, de surface, littoral,) le sol, les denres alimentaires (y compris certaines eaux de consommation)

Dans la suite du texte le mot semble disparat et les auteurs se montrent affirmatifs:

cancer de la prostate: daprs la littrature, une augmentation du risque existe chez les agriculteurs, les ouvriers des usines de production et les population rurales (cest nous qui soulignons)

cancers hmatopotiques: daprs les donnes de la littrature, une augmentation du risque de lymphomes non hodgkiniens et de mylome multiple existe chez les professionnels exposs aux pesticides

plusieurs tudes cas-tmoin et de cohorte montrent une augmentation de risque de malformations congnitales chez les enfants des femmes vivants au voisinage dune zone agricole ou lie aux usages domestiques des pesticides (cest nous qui soulignons)

Laugmentation du risque concerne donc bel et bien non seulement les agriculteurs mais aussi leurs enfants et les populations rurales non exposes professionnellement.