mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visiteurs depuis création

Écrit par Claude Aubert   

La revue scientifique Food and Chemical Toxicology publie dans son numro de janvier 2013 une tude* comparant les teneurs en mycotoxines de ptes bio (40 chantillons) et conventionnelles (74 chantillons). On lit dans le rsum de larticle le texte suivant propos de cette comparaison: les rsultats montrent une frquence de contamination plus leve dans les ptes bio que dans les conventionnelles, le niveau de contamination tant variable dans les deux types de ptes. Ce qui est exact, puisque 100% des ptes bio renferment au moins une des six mycotoxines recherches, contre 88% des ptes conventionnelles. Un cart qui se rduit sensiblement lorsquon compare des choses comparables, cest--dire des ptes blanches, ce que ne fait pas ltude puisquelle a analys en bio des ptes compltes et des ptes blanches, et en conventionnel des ptes sches (que lon peut supposer blanches, mais ce nest pas prcis) et des ptes fraches.

Par ailleurs, comparer le pourcentage des chantillons contamins est une chose, comparer le niveau de contamination en est une autre. Et l surprise on constate en prenant la peine de lire larticle que, pour les ptes sches, les chantillons conventionnels contamins contiennent en moyenne 2,1 2,7 fois plus de mycotoxines que les bio! Donc, mme en tenant compte des chantillons non contamins, on trouve globalement prs de 2 fois plus de mycotoxines dans les ptes conventionnelles. Enfin, si on compare les chantillons les plus contamins on constate que pour les deux mycotoxines les plus abondamment prsentes (Fusarium proliferatum et Fusarium subglutinans) lchantillon conventionnel le plus contamin en contient 10 fois plus pour la premire et 100 fois plus pour la seconde que le bio!

Voil comment on fait dire une tude, dans le rsum, en ne retenant quun critre (le pourcentage dchantillons contamin) le contraire de ce quelle dit rellement. Ce qui nous rappelle quelque chose.

* Serrano AB et al. Emerging Fusarium mycotoxins in organic and conventional pasta collected in Spain, Food and chemical Toxicology 51(2013) 259-266

PS Cette tude confirme ce que nous disons dans Manger bio, cest mieux (page 62, avec les rfrences sur ce site), savoir que, pour les crales, la tendance est des teneurs en mycotoxines plus faibles en bio quen conventionnel, contrairement ce que certains continuent affirmer.

Mise à jour le Mercredi, 22 Mai 2013 19:24