mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visiteurs depuis création

Écrit par Claude Aubert   
  • Confirmation de leffet cocktail des pesticideset de la transmission pigntique des pathologies. Un insecticide et un rpulsif trs utiliss perturbent la reproduction jusqu la 3me gnration. Des rats femelles furent exposs pendant la gestation de la permthrine, un des insecticides domestiques les plus utiliss, et du DEET (dithyltoluamide), prsent dans de nombreux rpulsifs anti-insectes. Leurs descendants de la 3me gnration furent atteints de diverses pathologies des organes reproducteurs (testicules et ovaires). Un exemple parmi dautres de la transmission pigntique, cest--dire dun effet sur plusieurs gnrations dune perturbation ou dune pollution* Un exemple, aussi, de la toxicit inattendue dune substance que lon trouve dans de nombreux anti-moustiques et qui tait considre jusqu maintenant comme inoffensive.(Manikkam, 2012).Ref. Pubmed: 3440511.

* La dcouverte de la transmission pigntique est une vritable rvolution scientifique puisque, depuis Darwin, il tait admis que moins dune mutation les caractres acquis ne se transmettaient pas aux descendants. Avec la transmission pigntique, il ne sagit pas de modifications du gnome, mais de changements, par mthylation, de lexpression de certains gnes, changements qui se transmettent pendant plusieurs gnrations.


  • Pesticides et sclrose multiple amyotrophique: une nouvelle tude, ralise en Inde, a confirm le lien entre lexposition aux pesticides et lincidence de la sclrose multiple amyotrophique: les personnes exposes voient le risque augment de 61%. Autres facteurs de risque: le fait dhabiter en zone rurale et celui de fumer. (Das,2012) Ref. Pubmed: 22912943.

  • Daprs une tude ralise en Core du sud, les personnes ges ayant le plus de pesticides organochlors dans le sang ont un risque deux fois plus levs davoir un AVC (Accident Vasculaire Crbral) que ceux qui en ont le moins (Lee, 2012). Ref. Pubmed: 22809777.

  • Le malathion (un insecticide organophosphor) augmente la rsistance linsuline des agriculteurs qui y sont exposs (Raafat, 2012). Ref.Pubmed: 22885474.

  • Le risque de cancer de la prostate est 4 fois plus lev chez les agriculteurs que chez les non-agriculteurs: tel est le rsultat dune mta-analyse ayant fait la synthse des tudes publies sur ce sujet (Ragin , 2012).Ref. Pubmed: 222948300.

  • Les producteurs de crales seraient plus souvent atteints de maladies mentales lorsquils ont utilis des herbicides phnoxy (2,4-D, 2,4,5 T, MCPA) (Cherry, 2012) Ref. Pubmed: 22915560.

  • Lincidence du lymphone non Hodkinien et du mylome est plus leve chez les personnes exposes aux pesticides (Zakerinia, 2012)Ref. Pubmed: 22924112.

  • Lexposition aux pesticides augmente le risque de prmaturit chez les enfants dont les mres ont t exposes (Cremonese, 2012)Ref. Pubmed: 22729257.

  • Jusqu 10 pesticides dans le sang du cordon ombilical de nouveaux ns amricains, et un poids la naissance dautant plus faible que le nombre de pesticides prsent est lev (Wickerham, 2012) Ref. Pubmed: 22796478.

  • Lexposition aux permthrines et au piperonyl butoxyde (un adjuvant) augmente lincidence dpisodes de toux chez les enfants exposs in utero. On ignore laquelle des 2 substances est responsable ou si cest lassociation des deux. (Liu, 2012).Ref. Pubmed: 3440511.

  • Lexposition un mlange de 5 pesticides, de faibles doses, proches de celles prsentes dans lenvironnement, augmente le risque de cryptorchidie (testicules non descendus) et de malformations gnitales chez le rat, alors que lexposition chacun de ces pesticides isolment na pas deffet (Hass, 2012). Ref. Pubmed: 22659286.

  • Exposition aux pesticides et obsit: une nouvelle tude tablit une corrlation entre la quantit de rsidus dorganochlors prsente dans le sang, la prsence de bactries mthanognes dans les selles, lobsit et le tour de taille (Lee, 2012). Ref. Pubmed: 22114690.

Plus 110% de pesticides dans les levages de saumons cossais

En Ecosse, lutilisation de pesticides a augment de 110% en 4 ans alors que la production na augment que de 22% (Source: Sepa, lagence environnementale cossaise).

Moins de mtaux lourds dans la farine bio

Une tude comparant des farines bio et des farines conventionnelles (en Croatie) a montr que ces dernires contenaient davantage daluminium, de cadmium, darsenic et de plomb que les farines bio, la diffrence tant statistiquement significative pour larsenic et le cadmium. Pour la plupart des autres minraux, et notamment pour le magnsium, les teneurs taient plus leves en bio. Par contre pour le fer elles taient plus leves en conventionnel. (Vrcek V, 2012).

La consommation de riz blanc augmente le risque de diabte de type 2

Une mta-analyse des tudes publies sur ce sujet montre que les gros consommateurs de riz blanc ont, par rapport aux petits consommateurs, un risque de souffrir du diabte de type 2 augment de 55% dans les pays asiatiques et de 12% dans les pays occidentaux, la diffrence provenant probablement du fait que les gros consommateurs occidentaux en mangent beaucoup moins que les asiatiques.(Hu, 2012) Ref Pubmed 22422870.

Mise à jour le Mercredi, 22 Mai 2013 19:19